Moins de gens insolvables en Ontario pour une 6e année consécutive

Communiqué de presse
Pour diffusion immédiate

Moins de gens insolvables en Ontario pour une 6e année consécutive

Ginsberg Gingras disponible pour commenter les statistiques du Bureau du surintendant des faillites Canada pour le 4e trimestre de 2015

Ottawa, le 8 mars 2016 – Pour une 6e année consécutive, l’Ontario a enregistré une diminution du nombre de dossiers d’insolvabilité en 2015.

Selon le rapport du 4e trimestre publié par le Bureau du Surintendant des faillites Canada (BSF), 41 076 consommateurs et entreprises ont fait faillite ou une proposition à leurs créanciers en 2015 en Ontario. Ce nombre baisse chaque année depuis 2009, année du record de 69 494 cas d’insolvabilité.

Le rapport du BSF nous apprend également que plus de consommateurs ontariens ont choisi de restructurer leurs dettes par le biais d’une proposition à leurs créanciers au lieu de faire faillite en 2015. Au total, 21 977 individus ont choisi cette option. Cela représente 55 % de tous les dossiers d’insolvabilité enregistrés par des consommateurs.

« C’est la deuxième année consécutive qu’on enregistre plus de propositions que de faillites » commente Pascal Gagnon, vice-président de Ginsberg Gingras. « Comme la proposition permet de protéger le patrimoine d’un individu et, dans la plupart des cas, d’éviter la saisie de ses biens, le recours à cette option est de plus en plus utilisé en Ontario » poursuit-il.

À Ottawa, même si les faillites ont été plus nombreuses que les propositions, on a tout de même observé la même tendance qu’à l’échelle provinciale. En 2015, les propositions de consommateurs (1671 cas) ont progressé de 5,2 % tandis que les faillites (2097 cas) ont diminué de 6,3 %.

M. Pascal Gagnon est disponible pour commenter les statistiques du BSF.

– 30 –

À propos de Ginsberg Gingras

Fondé en 1980, Ginsberg Gingras est l’un des plus importants cabinets de syndics autorisés en insolvabilité au Québec et dans l’Est ontarien en termes de volume de dossiers traités annuellement. Ginsberg Gingras assiste les débiteurs et les entreprises endettés par l’entremise de solutions adaptés à leurs besoins. Le cabinet emploie plus de cent vingt-cinq personnes et s’appuie sur un important réseau comprenant huit bureaux principaux et trente bureaux secondaires dont deux Ottawa et quatre dans l’Est ontarien.

Pour informations :

M. Pascal Gagnon, CPA, CGA, CIRP, LIT
1 800 567-1905 poste 2101
pgagnon@ginsberg-gingras.com

Avis de nomination

Communiqué de presse
Pour diffusion le 7 janvier 2013

AVIS DE NOMINATION

Mme Chantal Gingras à la tête de Ginsberg Gingras

Gatineau, le 7 janvier 2013 : Après avoir dirigé Ginsberg, Gingras & associés Inc. (Ginsberg Gingras) pendant trente-trois ans, M. Claude B. Gingras est heureux et fier d’annoncer la nomination de Madame Chantal Gingras à la présidence du cabinet, effectif depuis le 1er janvier 2013.  Quant à lui, M. Gingras occupera désormais le poste de Chef de la direction et fondateur.

Véritable pionnier dans le domaine de l’insolvabilité, M. Gingras a notamment été le premier à instaurer le système de paiement par versement et les propositions de consommateur. « Le temps est venu d’assurer la continuité et le renouveau au sein de l’entreprise », a-t-il affirmé avec beaucoup de sérénité.

En poste chez Ginsberg Gingras depuis 1993 et vice-présidente depuis 10 ans, Mme Gingras est syndic et CIRP en plus de détenir un baccalauréat en sciences sociales. Elle siège sur les conseils d’administration du Conseil des Syndics de Faillite et de l’Association canadienne des professionnels de l’insolvabilité et de la réorganisation. Son engagement social et communautaire en fait une membre active de la communauté.

Au nombre de ses priorités à titre de présidente de Ginsberg Gingras, Mme Gingras vise à consolider la position de l’entreprise parmi les trois plus importantes au Québec ainsi que dans l’Est Ontarien. Pour y parvenir, elle continuera de miser sur la qualité du service à la clientèle grâce, notamment, à des programmes de formation en continu pour le personnel et des ateliers de coaching. « La force de Ginsberg Gingras, ce sont nos employés » a déclaré Mme Gingras. « Des ennuis financiers peuvent survenir sans avertissement et entraîner de graves conséquences. Nos gens le comprennent. C’est pourquoi ils s’efforcent de toujours proposer à nos clients des solutions sur mesure. »

Chantal-Gingras-Claude-B-Gingras
Chantal Gingras et Claude B. Gingras

À propos de Ginsberg Gingras

Fondé en 1980, Ginsberg Gingras est l’un des plus importants cabinets de syndics de faillite au Canada en termes de volume de dossiers traités annuellement. Il emploie plus de cent vingt-cinq personnes et s’appuie sur un important réseau comprenant huit bureaux principaux et vingt-sept bureaux secondaires desservant le Québec et l’Est ontarien. Son association à la firme de comptables agréés Ginsberg Gluzman Fage & Levitz, LPP permet notamment à Ginsberg Gingras d’offrir des services de fiscalité et de comptabilité. Ginsberg Gingras est également membre de DFK International, une association mondiale spécialisée en comptabilité. Son site Internet www.ginsberg-gingras.com, revampé en août 2011, attire mensuellement près de 5000 visiteurs uniques.

Pour informations :

M. Claude B. Gingras, Chef de la direction et fondateur
819-776-0283
cbgingras@ginsberg-gingras.com

Mme Chantal Gingras, Présidente
819-776-0283
chantalgingras@ginsberg-gingras.com