Skip to content

Les mesures sanitaires durant le plus fort de la pandémie ont causé plusieurs mots de têtes aux dirigeants de nombreuses PME.  Certains incitatifs ont permis à de souffler une peu, mais l’inflation s’est invitée dans la gymnastique quotidienne. Voici quelques-unes des principales difficultés que font face les PME:

Manque de liquidités

Devant des choix difficiles, plusieurs dirigeant de petites entreprises ont dû choisir qui payer en priorité faisant en sorte que de nombreux retards se sont accumulés croyant être capables de reprendre le dessus.

Disponibilités de fournitures

Nous avons tous été affectés par les délais de livraison et les ruptures de stock.  Les PME n’y ont pas échappé.  La croissance des achats en ligne auprès de géants a également contribué aux ruptures de stock.

Augmentation des coûts

Nul besoin d’élaborer, tout ne coute plus cher et les marges bénéficiaires n’en ont pris pour leur rhume.  Le consommateur est appelé à changer ses habitudes, ce qui est difficile à estimer pour un dirigeant d’entreprise.

Disponibilité de la main-d’œuvre

Beaucoup d’employés ont reconsidéré leurs priorités durant la pandémie, et plusieurs secteurs (restauration, petite boutique, etc.) ont de la difficulté à intéresser des employés qualifiés.

Incertitudes du marché

La fluctuation rapide des conditions du marché et la variabilité des restrictions sanitaires ont rendu la planification à long terme complexe.  Dans bien des cas, les données des années antérieures ne sont d’aucune aide pour essayer de déterminer les périodes de hautes et basses saisons.

Solutions

Pour les dirigeants qui sont convaincus qu’avec le temps, ils seront capables de s’en sortir s’ils réussissent à réduire les obligations financières, un syndic autorisé en insolvabilité de chez Ginsberg Gingras peut évaluer les chances et les aider à restructurer leurs obligations.

La faillite est aussi une solution pour les dirigeants qui en ont assez d’injecter leur vieux gagné sans savoir s’ils seront en mesure de récupérer.

Quand la banque dit non, il n’est pas trop tard pour consulter un syndic de chez Ginsberg Gingras.

Pour un avenir après les dettes, consultez un syndic en visitant ginsberg-gingras.com ou en composant le (800)567-1905.  Première consultation en personne ou virtuelle sans obligations.

Articles similaires

Plus de 0
clients satisfaits

Nous desservons le Québec, l’Ontario et le Nouveau-Brunswick.

Plus de 0 ans
d’expérience dans le secteur de l’insolvabilité

Un taux d’acceptation de

0 %
de nos propositions de consommateur

Vous avez une question?

Nous vous répondrons en 24 heures ou lors de la prochaine journée ouvrable.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.