Des vacances à crédit : une fausse bonne idée

Retour à Publications

Des vacances à crédit : une fausse bonne idée

Dans une société où tout bouge rapidement et/ou nos horaires sont surchargés, l’arrivée du beau temps est souvent synonyme de vacances. Que ce soit en famille, en couple ou en solo, la période estivale nous porte à rêver à des destinations de tout genre pour décompresser et se retrouver. N’ayant pas nécessairement économisé dans l’année pour se permettre des vacances, le consommateur se tourne souvent vers sa carte de crédit pour s’offrir des vacances.

Le crédit, sous toutes ses formes, peut être une façon avantageuse de voyager pour vos prochaines vacances : les assurances, les points et les récompenses, etc. La carte de crédit est une façon simple et facile de faire vos réservations, elle rend accessible la plupart des destinations et est une solution rapide pour s’offrir quelques jours de repos loin du quotidien. Ceci étant dit, est-ce que prendre des vacances à crédit est une bonne affaire ou une fausse bonne idée?

Les retombées des vacances à crédit

Il est certain que d’utiliser votre carte de crédit pour faire vos réservations et payer vos accommodements est une bonne idée; dans la mesure où vous avez les économies nécessaires pour procéder au paiement complet du montant de vos vacances à la fin du mois lorsque vient le temps de rembourser votre solde. Il ne s’agit pourtant pas de la majorité des cas. Il va de soi qu’une carte de crédit comprend un montant d’intérêt souvent élevé. Plus le montant porté à votre carte de crédit y reste longtemps et plus vous allez devoir rembourser de l’intérêt. Par exemple, un voyage vers la mer des Caraïbes peut coûter environ 2000$ par personne. Une personne qui se contente de rembourser le montant minimal de sa carte de crédit prendra une trentaine d’années, en moyenne, à rembourser son voyage qui lui aura coûté, au final, presque le triple de sa valeur en intérêts. Fausse bonne idée? Fort probablement! Même en remboursant en quelques années seulement, l’intérêt accumulé vaut-il vraiment la peine alors qu’il faut déjà se serre la ceinture.

Il est vrai que vous profiterez de vos vacances pour décompresser et que vous ne penserez probablement pas aux impacts sur votre budget durant votre séjour. Pourtant, le retour peut être brutal. Pour un consommateur qui était endetté avant de partir en vacances, le retour peut augmenter le niveau de stress et le niveau d’endettement de façon significative. Il ne faut surtout pas oublier tous les imprévus qui peuvent survenir pendant les vacances, mais aussi au retour! Il n’est toutefois pas impossible de profiter des vacances lorsque nous sommes en situation d’endettement, et ce sans avoir recours aux cartes de crédit nécessairement.

Des vacances même si je suis endetté

Plusieurs options sont possibles pour des vacances à bas prix: il suffit de profiter des opportunités qui se présentent à vous. Il est certain que la meilleure option pour se payer des vacances de rêve est bien entendu d’économiser le montant qui sera nécessaire pour les payer au lieu de voyager à crédit. Un 10$ d’économie par paye peut vous amener bien plus loin que vous pensez! Pour des vacances plus économes, plusieurs choix s’offrent à vous:

  • Relaxer à la maison
  • Faire des activités extérieures : parc, piscine, plage, sentiers pédestres, etc.
  • Utiliser Airbnb et toutes les autres plateformes de location et d’échanges de logement
  • Profitez de coupons-rabais d’activités disponibles sur plusieurs sites
  • Prendre sa voiture au lieu de l’avion pour ses déplacements
  • Explorer les recoins de sa région
  • Visiter des amis ou de la famille
  • Aller au chalet familial
  • Faire du camping au lieu de faire la location d’un logement>
  • Etc.

Il est donc possible pour une personne endettée de se permettre des vacances. Il suffit de choisir des activités qui fonctionnent bien avec notre situation budgétaire et nos centres d’intérêt.

Vous aurez bien compris que la clé du succès des vacances sans s’endetter est de faire un budget. Pour les vacances, en prévision des vacances et pendant les vacances, le budget est votre meilleur outil de travail pour déterminer ce que vous pourrez vous permettre. Si vous ne savez pas par où commencer pour faire un budget et amasser des fonds pour vos vacances, consultez un de nos conseillers chez Ginsberg Gingras, il pourra vous aider à atteindre vos objectifs!

Retour à Publications
Vous avez une question ?
Nous vous répondrons en 24 heures ou lors de la prochaine journée ouvrable.