5 trucs pour joindre les deux bouts sans utiliser vos cartes de crédit

Retour à Publications
5 joindre les deux bouts sans cartes credit

5 trucs pour joindre les deux bouts sans utiliser vos cartes de crédit

Pas toujours facile d’avoir un budget équilibré. Ainsi, pour joindre les deux bouts lors de périodes difficiles, de plus en plus de Canadiens utilisent leurs cartes de crédit.

Les cartes de crédit peuvent en effet dépanner en cas de besoin. Par contre, souvent, cette stratégie vous plonge davantage dans une spirale d’endettement :

  • Vos soldes de cartes de crédit augmentent;
  • Vous payez plus d’intérêt;
  • Vous mettez plus de temps à rembourser;
  • Vous avez encore plus de difficulté à joindre les deux bouts;
  • Et votre situation financière se détériore de plus en plus.

Bref, en plus de ne pas régler le problème, cette façon de faire peut également avoir une incidence sur votre cote de crédit.

Reconnaître les signes avant-coureurs

Vous avez peut-être un problème d’endettement si vous avez souvent de la difficulté à joindre les deux bouts. Identifier les signes avant-coureurs vous permettra de prendre connaissance de vos ennuis financiers :

  1. Vous accumulez du retard dans vos paiements;
  2. Vous utilisez vos cartes de crédit pour subvenir à vos besoins essentiels;
  3. Vous ne faites que les paiements minimums requis sur vos cartes de crédit;
  4. Vous tentez d’obtenir de nouvelles cartes de crédit pour pouvoir payer vos dépenses quotidiennes;
  5. Vous avez utilisé un prêt sur salaire pour joindre les deux bouts;
  6. Vous êtes stressé par vos finances.

Ces signes laissent présager des difficultés financières. Si en plus vous recevez des appels d’agences de recouvrement, c’est que votre situation est grave. Des changements drastiques s’imposent si vous souhaitez régler vos dettes.

5 trucs pour équilibrer votre budget sans utiliser vos cartes de crédit

Pour reprendre le dessus sur vos dettes, vous avez d’abord besoin d’un budget personnel. C’est parfois complexe et ennuyeux à faire, mais nécessaire. Votre budget vous donnera un portrait réaliste de votre situation.

Ensuite, vous devez prendre des mesures concrètes pour arriver à joindre les deux bouts sans utiliser les cartes de crédit.

1- N’utilisez plus vos cartes de crédit

Coupez-les. Congelez-les. À tout le moins, laissez-les à la maison. L’objectif est de vous assurer de ne pas y avoir accès jusqu’à ce que votre situation financière soit rétablie.

2- Réduisez les dépenses non essentielles

Réduisez vos dépenses au strict minimum. Ne gardez que ce qui est essentiel, du moins temporairement. Mettez fin à votre abonnement au câble par exemple. Vous pourrez vous rebrancher plus tard, quand vous aurez un surplus d’argent après avoir remboursé toutes vos dettes.

3- Réduisez vos dépenses essentielles

Fixez-vous comme objectif d’en avoir plus votre argent. Magasinez votre assurance auto pour avoir un meilleur prix. Réduisez le gaspillage alimentaire en faisant des potages avec les légumes moins frais. Marchez au lieu de prendre votre voiture lorsque possible.

Tous les efforts sont importants.

4- Soyez conscient

Souvent, les gens endettés ne savent pas comment ils en sont arrivés à ce point. Fixez-vous un objectif financier et soyez conscient de l’impact de chaque dépense sur l’atteinte de cet objectif.
Comptabilisez vos dépenses et sachez où va votre argent. Ne laissez rien au hasard.

5- Augmentez vos revenus

Trouvez des façons d’augmenter vos revenus et utilisez cet argent pour rembourser des dettes :

  • Obtenez un 2e emploi;
  • Envisagez de vendre des objets que vous n’utilisez plus;
  • Accueillez un colocataire ou un chambreur.

Toute entrée d’argent supplémentaire vous aidera à joindre les deux bouts.

Si vous appliquez ces 5 trucs, vous serez certainement sur la bonne voie pour rééquilibrer votre budget. Cela ne garantit pas une résolution rapide de vos ennuis, mais au moins, vous aurez repris le contrôle de votre situation.

Rembourser vos dettes

Vous avez mis de l’ordre dans vos dépenses. Vous pouvez maintenant penser à rembourser vos dettes de cartes de crédit.

N’oubliez pas que vous avez accumulé ces dettes sur plusieurs mois, voire plusieurs années. Le processus pour vous en sortir pourrait être tout aussi long. Soyez patient et suivez votre plan :

1. Effectuez le paiement minimum sur chaque carte

Si vos dettes sont élevées, il est fort probable que vos paiements ne couvrent que les intérêts. Si tel est le cas, vos dettes ne diminueront pas, mais vous préserverez au moins votre cote de crédit.

2. Appliquez toutes sommes supplémentaires au remboursement de la dette ayant le plus haut taux d’intérêt

Priorisez le remboursement de la dette avec le taux d’intérêt le plus élevé. Cela vous permettra de diminuer graduellement les frais mensuels associés à vos dettes. Quand vous l’aurez complètement remboursée, passez à la dette suivante.

Devriez-vous rencontrer un syndic autorisé en insolvabilité?

Comme nous l’avons mentionné, rembourser vos cartes de crédit prendra du temps. Mais combien de temps faut-il raisonnablement prévoir avant d’envisager une autre solution?

La réponse varie d’une personne à l’autre. De façon générale, voici quelques indicateurs fiables.

Vous devriez rencontrer un syndic autorisé en insolvabilité (SAI) si :

  • Vous avez plus de 5 000 $ de dettes non garanties récurrentes mois après mois (p. ex. cartes de crédit, prêt personnel et impôts);
  • Vous n’arrivez pas à dégager de surplus d’argent pour payer vos dettes malgré tous vos efforts;
  • Même après avoir coupé dans vos dépenses, vous n’arrivez pas à joindre les deux bouts;
  • Vos finances vous causent encore beaucoup de stress.

Si l’une de ces affirmations correspond à votre situation, vous devriez consulter un SAI de Ginsberg Gingras. La première consultation est gratuite et sans obligation.

En une seule rencontre, nous dresserons le portrait de votre situation et vous proposerons des solutions alternatives.

Chantal_Gingras-img-2017

Chantal, Gingras, CIRP, SAI

Syndic autorisée en insolvabilité

Travaillant au sein de l’entreprise depuis 1993, Chantal Gingras possède une solide expertise dans le domaine de l'insolvabilité commerciale et personnelle. Elle obtient sa licence de syndic autorisé en insolvabilité en 1999.

Elle est une membre très active au sein de la communauté de même qu’auprès de nombreuses associations professionnelles.

Elle succède à Claude B. Gingras à titre de présidente de l’entreprise le 1er janvier 2013.

Retour à Publications
Vous avez une question ?
Nous vous répondrons en 24 heures ou lors de la prochaine journée ouvrable.